Comment réaliser une dalle béton ?

guide-dalle-beton

Quand l’on décide d’aménager son jardin pour disposer d’un bel espace extérieur, il est souvent nécessaire de réaliser quelques travaux.
Créer une terrasse, assembler un abri de jardin, monter un espace pour protéger sa voiture, construire une piscine pour se détendre… Ces différentes constructions ont toutes un point commun : vous devez les ériger sur une dalle en béton, qui leur sert de fondations.

Pourquoi couler une dalle en béton pour un abri de jardin ?

La dalle en béton est indispensable pour sceller les fondations du nouvel abri, en créant une stabilisation de longue durée et en l’ancrant au sol. Ce mélange de ciment, de graviers, d’eau et de sable rendra votre structure résistante et isolée, tout en prolongeant sa durée de vie.

Pour un abri de jardin, la dalle béton permet une adhérence complète du cabanon au sol. Ainsi, elle le protège des vents violents et des remontées d’humidité qui, en s’infiltrant dans la matière ou en remontant sous le plancher, pourraient créer des dégâts irréversibles.

L’équipement de départ pour réaliser une dalle béton :

Avant de s’atteler à la tâche, il est nécessaire de se procurer le bon matériel…

  • 4 piquets et 4 cordes
  • 1 mètre
  • 1 niveau à bulle, afin de vérifier que votre dalle est plane
  • 1 pelle si c’est une petite surface / 1 mini-pelle si c’est une grande surface
  • 1 dameuse
  • 4 grandes planches d’au moins 2,7 cm d’épaisseur
  • 1 film polyane (film d’étanchéité résistant)
  • 1 treillis (grille en métal qui permet de renforcer le béton)
  • 1 scie sauteuse
  • 1 râteau
  • 1 grande règle en fer, si possible de la largeur de votre fondation
  • 1 taloche

Vous envisagez de fabriquer votre béton vous-même ?

Les bricoleurs et débrouillards voudront peut-être fabriquer leur propre béton, plutôt que de l’acheter prêt à l’emploi. Il leur faudra donc, en supplément :

  • 1 bétonnière
  • Les composants du béton (sable, ciment, gravats, eau)
  • 1 brouette pour le transport
  • 1 bâche de protection

Si vous n’êtes pas un habitué de ce type de travaux, vous pourrez vous faire livrer du béton prêt à l’emploi.

Les étapes de réalisation d’une dalle béton :

Étape 1 – Délimiter l’espace

Commencez par baliser le terrain choisi à l’aide des piquets et des cordes. Les piquets doivent être placés aux 4 coins de votre future dalle. Reliez-les entre eux avec les cordes pour former un rectangle.

Attention : il ne faut pas que les dimensions de votre dalle soient exactement similaires à celles de l’abri que vous souhaitez monter. Comptez 10 centimètres de plus pour chaque côté de la dalle.

Étape 2 – Creuser

Une fois les bords de la dalle bien visibles, creusez un trou de 20 à 25 cm de profondeur et de la surface du rectangle à l’aide d’une pioche ou d’une pelle. Si votre surface est supérieure à 10 m², vous pouvez louer pour une journée un engin spécialement conçu pour creuser : la mini-pelle.

En creusant, dégagez tout ce qui pourrait causer des irrégularités : herbes, gravats…

Étape 3 – Remplir le trou

Entassez des pierres sur 10 cm de hauteur : ce lit de pierres constitue ce qu’on appelle le « hérisson ». Ensuite, étalez un mélange de sable et de gravats sur 5 cm de hauteur. À l’aide de la dameuse, tassez le tout et assurez-vous qu’il n’y ait pas d’inclinaison grâce au niveau à bulle.

Notre astuce : vous pouvez humidifier le sol afin qu’il soit plus facile à damer.

Étape 4 – Réaliser le coffrage

Cette étape consiste à « coffrer » la fondation en l’entourant de planches d’au moins 2,7 cm d’épaisseur. Découpez-les à l’aide d’une scie sauteuse. Plantez vos planches contre les bords du trou, afin qu’elles forment un grand bac et qu’il n’y ait pas de jour dans les coins.

Vous pouvez utiliser les piquets en les clouant aux planches pour réduire le jeu au maximum. Aidez-vous du niveau à bulle pour vous assurer que le coffrage soit bien droit. Si votre dalle est collée à un bâtiment, placez un joint de désolidarisation ou une bande compressible pour désolidariser la dalle.

Étape 5 – Placer le film polyane

Prenez le film polyane et étendez-le sur toute la surface pour protéger votre dalle contre les remontées d’humidité. Il doit recouvrir l’intérieur des planches ; si votre film est en plusieurs morceaux, chevauchez-les sur 20 cm afin qu’aucune infiltration ne soit possible.

Étape 6 – Mettre des joints de dilatation

Attention : cette étape n’est nécessaire que si votre dalle couvre une surface supérieure à 15 m². Si elle est plus petite, passez directement à l’étape 7.

Pour éviter que le béton ne se déforme avec le temps, vous devez diviser votre dalle en surfaces maximales de 15 m². Placez des joints de dilatation tous les 3 mètres. Ces joints font entre 4 et 8 cm de largeur : choisissez une largeur qui corresponde à celle de vos planches afin que joints et planches soient à la même hauteur.

Il existe des joints en PVC, d’autres en bois huilé. Les joints huilés sont un peu plus complexes d’utilisation que les joints PVC, car ils doivent être retirés après séchage du béton. Il vous faudra combler ce vide par du mastic spécifique, comme du polyuréthane.

Après avoir placé vos joints, fixez-les au sol en déposant de petites mottes de béton contre chacun. Laissez sécher une nuit.

Étape 7 – Ferrailler

Placez l’armature en métal, le treillis, à l’aide de cales (parpaings, briques…), afin qu’il ne soit pas directement posé sur le sol. Laissez une marge de 3 cm entre le treillis et le bord du coffrage pour que le béton enrobe totalement le métal.

Si votre treillis est en plusieurs morceaux, liez-les entre eux avec du fil à ligaturer en les faisant se chevaucher de 15 cm, sauf si vous avez posé des joints de dilatation. Dans ce dernier cas, découpez le treillis avec une meuleuse pour le placer dans chaque rectangle créé par les joints, tout en laissant une marge de 3 cm entre les joints, les planches du coffrage et le treillis.

Étape 8 – Préparer le béton

L’étape de la fabrication du béton peut commencer. Si votre béton est déjà préparé, passez directement à l’étape 9.

Pour faire du béton : inclinez votre bétonnière à 20° sur un sol stable. Pour déterminer quel volume de béton est nécessaire, calculez d’abord la surface de la dalle, en multipliant la longueur par la largeur. Puis, multipliez la surface totale de la dalle avec la hauteur à couler.

Par exemple, pour une dalle de 20 m² avec 10 cm de hauteur : 20 m x 0,10 m = 2 m³.
Pour doser les différents composants, appliquez la règle des 1/2/3 + ½ : 1 volume de ciment, 2 de sable, 3 de gravillons + ½ d’eau.
Placez le tout dans la bétonnière en commençant par le sable. Après mise en marche de la bétonnière, ajoutez les graviers, le ciment et finissez par l’eau pour obtenir votre béton !

Étape 9 – Couler la dalle

Transvasez le béton dans une brouette et déversez-le sur la surface à couvrir. Si votre dalle se trouve contre un bâtiment, il est préférable de commencer à déverser le béton du côté du bâtiment.

Au fur-et-à mesure du coulage, étalez le béton à l’aide d’un râteau. Pour une petite quantité de béton, déposez-la au centre de la surface et étalez le tout. Prenez la règle en fer et égalisez le béton sur la surface en prenant appui sur les planches et les joints de dilatation. Tirez toujours vers vous en reculant. Cette opération sert à égaliser le béton.

Étape 10 – Lisser le béton

Par la suite, prenez une taloche pour lisser la surface du béton. Travaillez en effectuant des mouvements circulaires.

Étape 11 – Le séchage

Votre béton est maintenant prêt ! Laissez-le reposer pendant 1 à 3 jours avant d’enlever les planches de coffrage.

Attention : le béton est sensible à la pluie durant cette période, alors couvrez-le d’une bâche pour plus de sécurité. Il est important de bien insister sur cette étape. S’il est théoriquement possible de marcher sur la dalle après quelques jours de séchage seulement, nous vous conseillons d’attendre 3 semaines-1 mois pour que la résistance de la dalle soit optimale.
Si vous ne respectez pas ce délai, le béton risque de se fissurer, voire de s’affaisser sur le long terme. Patientez-donc une trentaine de jours avant de placer votre abri sur la dalle en béton !

?? Notre astuce : commencez les fondations avant de vous faire livrer la structure !

Partagez cet article