ID : 8877

Un matériau qui fait mouche : les lames composites

Abri de jardin en kit en lames composite

Le bois, le métal, le PVC… On a souvent l’impression que le choix de nos abris de jardin se limite à ces trois matériaux. Et pourtant… Il existe d’autres possibilités. FRANCE ABRIS vous fait ainsi découvrir les cabanons conçus en lames composites.

Ce n’est pas du bois, ce n’est pas du PVC… mais un peu des deux. Et c’est surtout une solution qui cumule les vertus de deux matériaux : de la résistance, de la durabilité, de l’autonomie, mais aussi de l’esthétique et une finition haut de gamme. Que demander de plus ? Explications.

POURQUOI… DES LAMES COMPOSITES ?

Les abris du catalogues FRANCE ABRIS conçus en lames composites sont en fait des cabanons dont les lames, s’emboîtant les unes dans les autres, sont composées de trois types de matériaux : 60% de bois recyclé ; 35% de PEHD vierge (polyéthylène haute-densité) ; et 5% d’adjuvants (anti-ultraviolets par exemple).

L’avantage de la durabilité pour les abris composites en kit

Ainsi, à l’inverse des cabanes en résine, habituellement fabriquées en polypropylène, les abris en composite sont lourds – mais aussi plus résistants. Pour une structure en résine de 250 kg, l’équivalent composite pourra atteindre les 800 kg, ce qui permet d’aborder plus sereinement les intempéries : oui, les abris en lames composites sont beaucoup plus solides et durables que leurs homologues en résine.

Abri en lame composite pour le jardin
Les lames composites de ces abris en kit se montent facilement.

POURQUOI… CHOISIR UN ABRI DE JARDIN EN LAMES COMPOSITES ?

Les avantages d’un matériau composite sont nombreux. Dans le cas d’un appentis ou d’un bureau d’extérieur, il vient notamment régler le problème des reproches habituellement faits aux cabanons en résine, très légers, qui souffrent plus aisément du soleil et des intempéries.

1/ La durée de vie

L’abri en lames composites, lui, bénéficie d’une durée de vie étendue : la base en aluminium ne craint pas la corrosion, la couverture est faite de solives en composite alvéolaire, les fenêtres sont en double vitrage… Sans parler des adjuvants qui permettent de le renforcer contre les rayons ultraviolets, d’une part, et la déformation, d’autre part. Le bois qui entre dans la composition des lames, sa rigidité, sa solidité, permettra d’éviter que votre cabanon ne s’envole à la première bourrasque (pour peu que vous l’ayez monté sur une dalle béton). Le PEHD, lui, offrira la tolérance nécessaire à toutes les météos !

Abri cabanon qui sert de pool house
Conçu en lames composites, cet abri pour le jardin peut servir de pool-house.

2/ L’autonomie

L’autonomie reste d’ailleurs l’un des grands arguments pour ces abris. À l’inverse des cabanes en bois, ils ne réclament pas de traitement fongicide et insecticide et se comportent comme des abris PVC classiques de ce point de vue-là. Pas de solution protectrice à passer, donc, pas d’entretien particulier non plus : une éponge non abrasive et du savon suffisent si les lames sont sales ; voire un simple jet d’eau pour un nettoyage rapide.

3/ L’esthétique

Surtout, l’argument principal de ces abris composites en kit tient en un mot : l’esthétique. Entre les cabanons en bois, souvent très classiques, les abris métalliques pas toujours séduisants et les structures en PVC à la finition parfois discutable, il n’est pas toujours facile de dégoter la perle rare. Les abris en lames composites, eux, sont élégants, mais discrets, affichent un look moderne et une silhouette imbattable. Mieux, ils sont singuliers et ces produits, peu vus sur le marché, ont un petit quelque chose d’unique toujours agréable et valorisant pour votre jardin. Avec leur toit plat, ils peuvent être installés à proximité de la maison, comme plus loin, entre les arbres. Impossible de faire mieux !

Cabanon toit plat composite
Le toit plat peut être un argument esthétique pour ce cabanon composite en kit.

LES CONSEILS DE FRANCE ABRIS

Avant de passer commande, renseignez-vous auprès de votre Mairie : si votre abri fait moins de 5 m², vous n’aurez probablement besoin d’aucune autorisation pour l’ériger, à moins que votre terrain ne se situe à proximité d’un site classé ou sauvegardé ; au-delà, vous pourrez être amené à demander un permis de construire ou à faire une déclaration préalable de travaux.

Prévoir sa dalle en béton pour monter le cabanon en lames composites

Il est également important de monter le cabanon ou le chalet composite sur une dalle en béton. Cette dernière, qui mettra deux semaines à sécher environ, servira de trois façons : 1/ fixer correctement l’abri au sol pour que ses abords soient sécurisés ; 2/ accroître sa résistance et sa solidité face aux intempéries ou dans des conditions météos difficiles ; 3/ garantir l’étanchéité du sol, permettant d’éviter les infiltrations, un sol boueux ou l’humidité d’une manière générale.

Abri de jardin sur dalle béton
Il vaut toujours mieux fixer ses abris de jardin sur une dalle béton.

Montage : les lames facilitent l’installation

Le montage de ces abris en lames composites est une opération facilitée par les lames elles-mêmes : en empilant et emboîtant ces dernières, les parois s’érigent aisément. Évidemment, l’installation des ouvertures peut s’avérer un peu plus délicate – c’est habituel. Surtout, pour les modèles à toit plat, le bandeau périphérique sous la couverture est un peu complexe à installer et réclame l’utilisation d’une machine à riveter. Pensez-y !

 

Partagez cet article