ID : 9202

Conseils pratiques sur l’abri bois en kit ou les carports autoclave

Les abris et carports en bois ne sont pas des structures comme les autres. Cela peut vous paraître banal que de l’affirmer, car, oui, une structure en bois est par essence différente d’une structure en métal ou en PVC. Pour autant, le bois implique des problématiques profondément et fondamentalement particulières : c’est en effet un matériau vivant.

Mais alors qu’implique ce matériau ? Quelles sont les particularités des abris en bois ? À quoi faut-il que vous vous attendiez à la réception puis au montage de votre carport ?

FRANCE ABRIS vous éclaire pour éliminer toute mauvaise surprise. Suivez le guide !

.Les abris de jardins en kit, matériau bois, disponibles ici.

.Des carports bois en kit ici.

Le bois : explications sur le matériau de votre abri

  1. Première évidence : quand vous achetez un modèle d’abri en bois, vous achetez une structure qui, généralement, craint l’humidité d’une part, les insectes xylophages d’autre part. On le sait, le bois réclame un traitement adapté qui lui offre la résistance attendue face à ces agressions extérieures et qui doit être renouvelé tous les trois ans environ. Certains abris sont néanmoins conçus en bois autoclave, un bois préalablement traité, permettant d’éviter le traitement initial (mais pas les suivants). Enfin, d’autres sont fabriqués en bois Douglas, une essence dont le duramen (la partie centrale) s’avère naturellement résistante à ces agressions.
  2. Autre évidence physique que vous ne pouvez pas manquer de remarquer : ce qu’on appelle des “anomalies tolérables”, à savoir des noeuds, de petites fentes, des groupes de noeuds, une décoloration ici ou là… Et oui, ne vous attendez pas à un matériau parfaitement lisse et sans aspérités ! Évidemment, si ces anomalies sont normales et habituelles, elles ne doivent pas dépasser une certaine taille. Par exemple, un diamètre de 3 centimètres pour les noeuds non adhérents, des noeuds conséquents qui ne seraient pas pleins.
  3. Enfin, particularité qu’il faut absolument avoir en tête : le bois bouge. Et oui, lorsque le temps est sec, il peut se rétracter naturellement. Et, à l’inverse, lorsqu’il fait humide, il peut gonfler. Des variations qui suivent les conditions hygrométriques auxquelles il est confronté. Pas de panique, bien entendu ! Ces “mouvements” ne sont que temporaires et logiques pour un tel matériau naturel.

Conseils à la réception de votre cabane en kit

Quelques conseils que FRANCE ABRIS vous propose afin d’éviter les mauvaises surprises avec votre structure en bois.

  • Avant de recevoir votre carport ou votre abri de jardin en kit, pensez à la façon dont vous allez stocker les différentes pièces en bois. Si vous n’êtes pas en mesure de monter votre structure dès la réception des colis, il vous faudra mettre le bois à l’abri de l’humidité, mais aussi de la chaleur. En bref : ouvrez votre kit 48 heures avant de monter votre abri et mettez les composants dans un endroit couvert qui ne soit pas une pièce chauffée. Votre garage ? Pourquoi pas !
  • Coulez une dalle béton pour fixer correctement votre structure au sol. À faire sur une surface plane avec un kit de soubassement adapté à l’abri. Elle vous permettra non seulement de préserver votre cabanon des infiltrations d’eau par capillarité, mais en plus de l’ancrer efficacement, renforçant ainsi sa résistance aux intempéries.
  • Dans la notice des abris bois, il est souvent expliqué : “Lors du montage, il est recommandé d’utiliser le moins de possible de vis pour fixer les cadres des menuiseries sur les madriers car ces vis vont empêcher les madriers de se tasser naturellement.” Il faut garder en tête que le bois est ce matériau vivant qui est amené à bouger en fonction de la chaleur ou de l’humidité.

cabanon bois conseils en kit

Que couvre la garantie de la structure bois ?

 Les garanties couvrent généralement beaucoup de pépins. Mais les précédentes situations n’en font évidemment pas partie. Le fait que votre bois bouge ne constitue donc pas un vice ; qu’il ait des noeuds non plus. Un souci pendant le transport ou le stockage de votre kit ne permet pas non plus le remplacement des pièces. Tout comme les insectes ou une mauvaise utilisation de la structure, d’où l’utilité de traiter et lasurer son bois.

Vérifier le contenu du kit à sa réception

Suite à la réception de l’abri de jardin, vous avez 10 jours pour notifier par écrit d’un problème dans votre kit. Il est donc important d’être vigilant dès le moment où votre modèle vous est livré et déchargé. Jetez un coup d’oeil rapide à chaque pièce avant de vous lancer dans le montage si vous souhaitez être sûr de vous !

Partagez cet article