ID : 9336

Des abris pour ceux qui n’en ont pas…

abri en kit polyéthylène

C’est une initiative qu’on avait remarquée cet hiver et qui mérite son coup de projecteur : un ingénieur a conceptualisé des igloos en kit pour offrir un toit temporaire aux sans-abris. Le concept initial devait permettre aux personnes sans domicile fixe d’être préservées en partie des intempéries et du froid.

Alors que les jours s’allongent et la chaleur revient, on parle moins de ces personnes dans le besoin… et, pourtant, été ou pas, profiter d’un toit pour éviter la pluie, d’un espace clos pour préserver son intimité, d’un peu d’ombre optimisée pour repousser les rayons, ce n’est pas du superflu.

Surtout, le soutien aux SDF s’organise, se prépare et s’entretient tout au long de l’année !

Un abri temporaire : le kit d’urgence face aux situations les plus difficiles

C’est un jeune ingénieur, Geoffroy de Raynal, qui a conceptualisé ces igloos un peu particuliers. Afin de trouver une alternative plus efficace aux traditionnelles tentes et duvets, il a réalisé un prototype de toit visant à maximiser l’isolation du froid. L’objectif : proposer une solution d’abri temporaire, pratique et mobile à celles et ceux qui en manque.

Un financement participatif à l’origine du projet

Après avoir lancé une campagne de financement participatif et récolté 18 000€, les porteurs du projets ont pu lancer la fabrication d’une dizaine d’iglous en kit, ensuite distribués à Paris et au bois de Vincennes, alors qu’une vague de grand froid était en prévision.

Objectif : hiver 2019

Dans des propos pour Sud Radio, Geoffroy de Raynal expliquait : “L’idée, c’est d’être au final financé par les collectivités et les préfectures, qui sont déjà responsables des plans hivernaux et des plans grand froid, pour des cas d’urgence quand les centres d’hébergement sont saturés.”

Comment sont conçus ces abris solidaires ?

La genèse de ce projet ? “J’ai travaillé au Montenegro où je remarquais que personne ne dormait dans la rue”, explique le fondateur dans les colonnes de Sud Ouest. “Une solidarité naturelle existe pour que personne n’y soit, malgré les conditions de vie plus dures que chez nous. Quand je suis rentré à Paris, j’ai été d’autant plus choqué.”

L’isolation thermique bien meilleure que dans une tente

Les igloos sont fabriqués en plaques de polyéthylène, dont une face est tapissée d’aluminium. Ces plaques, au nombre de cinq, s’emboîtent aisément. Grâce à cet ingénieux système, la chaleur humaine est conservée pour un abri à l’isolation thermique infiniment meilleure que celle d’une tente. Ainsi, c’est un gain de 20°C pour un couple et 15°C pour une unique personne qui serait en moyenne assurée par rapport à la température extérieure.

Une solution temporaire à des problèmes urgents

Non seulement l’étanchéité est assurée, mais la structure est en plus ignifugée à l’intérieur, pour éviter les accidents : mégots, réchaud à terre… Flexibilité, sécurité, intimité sont permises grâce à cette belle initiative ! Comme quoi, il y a des abris pour tout !

Partagez cet article