Une région, un abri garage (5/6) : face au vent de l’océan, des abris garages PVC ou métalliques

Un abri de jardin en PVC Brossium très résistant

Il ne faut pas négliger la météo quotidienne et votre situation géographique dans le choix de votre abri ou de votre garage. FRANCE ABRIS vous conseille par le biais d’une petite série bimestrielle, « Une région, un abri garage », qui vous aiguillera dans votre choix. Aujourd’hui, les abris garages installés au bord de l’océan ou de la mer ! Les problématiques sont spécifiques avec des agressions extérieures qui ne manquent pas… Suivez le guide !

Tous nos articles « Une région, un abri » :
Une région, un abri garage (1/6) : envisager un garage PVC dans une région pluvieuse !
Une région, un abri garage (2/6) : moyenne montagne et abris en bois
Une région, un abri garage (3/6) : garages en bois en plaines et régions exposées au vent (février 2017)
Une région, un abri garage (4/6) : en ville, une solution d’abri garage en PVC ? (avril 2017)
Une région, un abri garage (5/6) : face au vent de l’océan, des abris garages PVC ou métalliques (juin 2017)
Une région, un abri garage (6/6) : un garage en métal dans le sud méditerranéen (août 2017)

« Vieil océan, aux vagues de cristal, tu ressembles proportionnellement à ces marques azurées que l’on voit sur le dos meurtri des mousses ; tu es un immense bleu, appliqué sur le corps de la terre ; j’aime cette comparaison. » Vieil océan, vieil océan… Lautréamont ne s’y trompe pas : dans sa bouche de poète, l’un des plus étonnants du XIXème et l’un des plus « maudits » de sa génération, ces mots racontent toute la violence de l’océan, vieil hématome au sang bleu et toujours douloureux.

Le rapport avec votre abri ?

Pas évident, certes. Et pourtant, et pourtant… Qui dit océan, dit aussi vent, iode, embruns… Autant d’agressions qui mettent à mal et usent les matériaux de vos abris de jardin, de vos garages, de vos ossatures et charpentes bois ou métalliques. Oui, tout à leur violence, Atlantique et confrères ont une fâcheuse tendance à réduire la durée de vie de vos abris.

Mais, alors, quel abri garage choisir si vous habitez dans les Landes, au Pays Basque, en Vendée ou en Bretagne ? FRANCE ABRIS vous conseille.

PROBLÈMES OCÉANIQUES ET ABRIS OU CABANONS AU JARDIN

L’humidité : fléau habituel pour les garages et abris en bois

Les abris sont exposés à l'humidité au bord de l'océan
En bordure d’océan, les éléments sont parfois déchaînés… Tous… aux abris ? (Crédit photo : tournesol50.tumblr.com/Pinterest.com)

Premier fléau ? L’humidité. Le climat océanique, caractérisé par des hivers doux et humides, risque d’exposer votre modèle aux inévitables moisissures des taux d’humidité trop élevés. Et non, la Bretagne n’est pas championne en la matière, puisque c’est au Pays Basque que la pluviométrie s’avère la moins conciliante. Un fléau qui n’est pas la spécificité du bord de mer, mais dont il fait tenir compte !

Le vent nous portera (avec nos cabanes PVC)

Le deuxième, ce sera peut-être le vent. Certes, toutes les régions de bord de mer ne sont pas exposées aux soufflantes un peu trop prononcées. La situation de votre abri ou de votre garage favorisera ou contrera ce paramètre, selon qu’il est installé derrière une colline ou un écran d’arbre ou, au contraire, à la pointe d’une presque-île. Reste que pour nombre de propriétaires d’un bien sur les côtes de l’Hexagone (atlantiques ou méditerranéennes), il sera essentiel d’ancrer correctement l’abri au sol et de s’assurer qu’il ne soit pas emporté par la première bourrasque.

Le sel marin, une bon bol d’iode pour notre santé, mais pas pour les abris de jardin métalliques

Des abris sur les côtés en acier : la galvanisation tient combien de temps ?
Galvazinc.com a créé une carte où constater la durée de vie des galvanisations de 70 µm d’épaisseur. Ici, les Landes, avec des résultats plutôt positifs !

Troisième et dernier problème rencontré : le sel marin. Porté par le vent, il s’attaque à certains matériaux… L’acier brut, par exemple, puisqu’il vient dissoudre la couche d’oxyde en surface, l’exposant, par la suite, à l’humidité, d’où une corrosion galopante plus qu’handicapante pour la longévité de votre abri. Comment contourner ce problème ? Quel garage ou quel cabanon choisir pour éviter les difficultés dues à l’accumulation de ces complexités ?

FRANCE ABRIS vous oriente vers deux types d’abris garages différents capables de résister dans ces conditions. Quels sont-ils ?

1/ Les cabanes de jardin en PVC

Les qualités de résine PVC ne sont pas toutes égales, certes, mais la tendance va vers une amélioration de la résistance des modèles. En l’occurrence, les cabanons de jardin FRANCE ABRIS craignent assez peu d’être installés en bord de mer. Teintés dans la masse et imputrescibles, ils tiennent de façon excellente face à l’humidité et correctement face aux rayons ultraviolets.

Abri PVC résine Grosfillex pour votre jardin
Un abri de jardin Grosfillex en PVC : une garantie de résistance !

Grâce à la résine PVC, la cabane de jardin résiste au sel marin

Certes, le sel marin peut avoir un effet d’usure inévitable et altérer à terme les couleurs ou la surface de l’abri ; mais cette usure restera toujours moins importante esthétiquement parlant que celle des abris conçus dans les autres matériaux. Notez que les cabanons de jardin résine PVC du catalogue FRANCE ABRIS sont généralement garantis dix ans.

Attention au vent : l’abri PVC est un abri léger

Attention néanmoins… au vent. Oui, si votre abri PVC craindra peu l’humidité ou le sel marin, il pourra se montrer moins fringant dans des conditions de vent extrêmes. Le matériau léger du cabanon en fait une proie facile et exposée : pour peu que des branches soit charriées par le vent, vous pourriez vous retrouver avec une structure déformée, abîmée… Bref, une seule solution : faire plus qu’attention à l’ancrage de votre abri de jardin. Coulez une dalle béton, sélectionnez votre kit d’ancrage avec soin… Ne négligez surtout pas cette étape !

2/ Les abris de jardin en métal

Évidemment, avec les structures en métal, on ne peut que craindre la corrosion, surtout dans des conditions d’humidité élevée. Heureusement, FRANCE ABRIS vous propose des abris en acier galvanisé à chaud, voire en zincalume, parfaitement à mêmes de résister en bord de mer.

Avec la galvanisation à chaud, un abri en acier increvable

Ainsi, l’acier galvanisé à chaud crée un alliage de couches de zinc et de fer successives. Or, lorsque le zinc se corrode sous l’effet de la pluie ou des embruns, il se transforme en patine qui, elle, est insensible à la corrosion. Évidemment, cette patine nuira certainement à l’aspect esthétique de votre abri. Mais vous n’aurez pas grand chose à craindre des conditions océaniques difficiles. Notez d’ailleurs qu’un abri en acier dont l’épaisseur de la galvanisation est de 70 µm tiendra en moyenne 38 ans à Plogoff, dans le Finistère, ou 45 ans à Lannion, dans les Côtes-d’Armor. Pas mal, non ?

Cabanon de jardin en zincalume TRECO pour de l'acier anti-corrosion
Un abri de jardin TRECO, conçu en zincalume et bénéficiant du procédé Colorbond

Des modèles en zincalume pour résister aux intempéries des bords de mer

Si l’acier galvanisé ne vous séduit pas (il faut dire que les modèles sont rarement les plus séduisants visuellement parlant), FRANCE ABRIS peut vous proposer des cabanes de jardin ou des garages en zincalume. Le zincalume, c’est une référence en matière d’acier résistant contre la corrosion dans les environnements marins ; l’acier est recouvert d’un alliage de zinc et d’aluminium permettant de le protéger contre la corrosion quatre fois plus efficacement que la galvanisation classique. Mieux, les cabanons, garages et abris proposés bénéficient souvent du procédé Colorbond, consistant à ajouter six couches de peinture supplémentaire sur les pièces de la structure.

Et le bois ?

Choix discutable. Le bois est un matériau de qualité, c’est indéniable. Sauf qu’il nécessite un soin particulier, surtout lorsqu’il est exposé à l’humidité. Impossible de couper au traitement du bois avec un biocide tous les trois ans (hors bois particuliers) dans des conditions normales ; alors en bordure d’océan… C’est une lutte quotidienne contre les moisissures et le pourrissement du bois que vous devrez mener ! Pis, exposé au sel marin, votre cabanon bois risque de griser… En résumé : oubliez !

Partagez cet article