MONTER SOI-MEME SON ABRI : QUELLES ETAPES ?

Selon que votre choix se porte sur un abri en métal, un abri en bois ou encore en PVC, vous passerez obligatoirement au moment du montage par des étapes obligatoires :

 

1-    Vérifier les obligations légales à la mairie de votre commune

2-    Préparer la zone de travail qui va accueillir votre futur abri de jardin,

3-    Recenser et classer l’ensemble des pièces fournies avec votre abri,

4-    Lire, relire et visionner toutes les notices et vidéos de montage de l’abri,

5-    Aménager le support sur lequel vous allez fixer votre abri de jardin,

6-    Monter les parois, pignons, portes,

7-    Poser la toiture de l’abri,

8-    Procéder à l’ancrage de votre choix pour fixer solidement votre abri au sol,

9-     Fixer tous les autres les accessoires,

10-    Profitez de votre abri de jardin !

MONTER SOI-MEME SON ABRI DE JARDIN : QUELLE REFLEXION AVANT DE SE LANCER ? 

Avant de vous lancer, il s’agit de bien réfléchir à l’utilisation de votre futur abri, son futur emplacement, ses dimensions, etc…

Autrement dit, si vous souhaiter ranger des outils de jardin de grandes dimensions, pensez à une double porte, si vous imaginez un atelier de bricolage ou une pièce de détente abritée, n’oubliez pas d’opter pour un abri à fenêtre !

Ces premières considérations sont indispensables à prendre en compte, mais pas seulement :

en effet, le choix des matériaux utilisés, en dehors de toute considération esthétique, aura un impact important sur la simplicité de montage d’une part, mais également l’entretien et la longévité d’autre part, à titre d’exemple.

Si vous n’êtes pas bricoleur, peu patient et que vous voulez profiter rapidement de votre abri de jardin, ou de votre abri garage encore plus, nous vous conseillons d’opter pour notre gamme d’abris en métal exclusive France Abris : en acier galvanisé, nos abris se montent en moins de 30 minutes !

Attention, vous trouverez sur le marché des produits d’entrée de gamme, en métal également, mais d’une part dont la robustesse n’est pas comparable et, d’autre part, d’un montage beaucoup plus complexe !

Nous vous recommandons avant toute chose de bien regarder, télécharger ou vous renseigner sur les consignes de montage avant votre achat

MONTER SOI-MEME SON ABRI DE JARDIN : QUEL PRE-REQUIS ?  

Conformément à la législation, vous devez déposer une déclaration de travaux à la mairie de votre lieu d’habitation, pour tout abri d’une surface inférieure à 20 m2. Pour des dimensions supérieures, il vous faudra un permis de construire.

Dans tous les cas, il est préférable de vous renseigner à la mairie de votre lieu d'habitation avant d'entreprendre tout travaux.

MONTER SOI-MEME SON ABRI : QU’AI JE OUBLIE ?

L’utilisation de votre abri garage ou de votre abri de jardin peut conditionner des aménagements complémentaires qu’il est important d’anticiper parfois avant la construction de votre abri. Ceci est assez trivial, mais on peut rappeler par exemple la nécessitée d’un raccord électrique pour brancher perceuses, ponceuses, taille haie, vélo électrique…ou encore l’installation d’un chauffage d’appoint si vous souhaitez transformer votre abri de jardin en pièce à vivre complémentaire, le besoin d’une arrivée d’eau pour arroser vos plantes en hivernage dans votre serre.

MONTER SOI-MEME SON ABRI : QUELLES UTILISATIONS ?

A la fois esthétique, original et personnalisable, les abris de jardin, abris terrasse, abris détente ou encore abris garage disponible sur le site France-abris.com, vous offrent la possibilité d’une multitude d’applications.

C’est l’opportunité pour vous d’aménager un nouvel espace de vie extérieur, et de bénéficier ainsi :

  • d’un abri de jardin multi-fonction,
  • d’un abri pour votre atelier de bricolage,
  • d’un pool house, complément idéal de votre abri de piscine,
  • d’un bureau d’appoint, voir d’une chambre d’ami,
  • d’une salle de jeux pour les enfants,
  • d’un garage pour vos véhicules de loisir,
  • d’un atelier de loisir créatif,
  • votre imagination sera la seule limite à l’utilisation de vos abris 

Accueil

 SERRES DE JARDIN : QUELLE FINITION CHOISIR ? 

Les serres de jardin sont proposées en différentes finitions, alors il convient de faire un petit point pour bien comprendre les avantages des divers modèles.

Serres de Jardin en plastique, "les plus" :

  • Bon marché et efficace, protection contre le vent, réchauffe rapidement le sol au printemps afin de pouvoir planter ou semer plus tôt
  • Idéal pour la pré-semis non-chauffée
  • Léger, alors relativement facile à déplacer et à transporter

Serres de jardin en verre horticole, "les plus" :

  • Pénétration maximale de la lumière, le verre laisse pénétrer à peu près 90 % de la lumière disponible,
  • Le verre retient bien la chaleur du soleil,
  • L’eau de condensation s’écoule le long du carreau vers le bas,
  • Un investissement rentable,
  • Une combinaison verre/aluminium solide.

Serres de jardin en verre trempé, "les plus" :

  • Tous les avantages du verre horticole 4 mm, et en plus : 7 x plus résistant que le verre horticole, un aspect important dans le cas de grêle, de chute de branches d’arbres, de la pression de la neige, etc.
  • sans risque pendant le montage
  • sans risque pour les enfants qui jouent autour
  • durée de vie maximale
  • un meilleur rapport qualité/prix 

Serres de jardin en polycarbonate, "les plus" :

  • Une matière légère, facile à monter et presque incassable,
  • Les panneaux à double paroi offrent une isolation excellente pour une température constante,
  • Une saison de culture prolongée,
  • Sans risque pendant le montage et pour les tiers.

En définitive, rappelez-vous que le vitrage d'une serre reflète sa qualité !

 

Accueil

SERRES DE JARDIN : LE VERRE TREMPE POUR PLUS DE SECURITE  

Les serres de jardin sont proposées avec une finition de base en verre traditionnel et nous pouvons particulièrement vous conseiller d'opter pour du verre trempé pour une plus grande sécurité.

Etant donné que le verre normal (verre horticole/verre float) est la cause d’un grand nombre de blessures, la loi met de nos jours de plus en plus l’accent sur l’utilisation du verre trempé. Le verre est un matériau fragile qui peut se briser lorsqu’il est sujet à une trop grande tension.

Si le verre cassé n’est pas du verre trempé, de grandes pièces tranchantes peuvent causées des blessures corporelles. La sécurité des personnes n’est désormais plus assurée. Le verre trempé subi un traitement spécifique afin de garantir la sécurité aux personnes et aux animaux.

Le verre trempé thermique que nous utilisons suit la norme du verre trempé EN12150. Le procédé de durcissement, qui génère de grandes tensions dans le verre, présente un double avantage: il améliore la force mécanique et change la façon dont se brise le verre.

Les risques de blessures sont donc quasi nuls.

Il est prouvé que l’utilisation du verre trempé diminue le nombre de dommages étant donné que la casse durant le transport, le montage, les intempéries est moindre.

Si le verre trempé se brise quand même, il se brise de façon inoffensive, il est donc conseillé pour la sécurité des enfants, des animaux domestiques ou afin de garantir les personnes travaillant dans la serre.

Accueil

Besoin d'aide pour votre projet ?